Le Passeport Recherche est une action soutenue par la région et le rectorat, et est inscrite dans le programme d'actions éducatives.

Elle permet de créer un lien avec une classe pendant une année scolaire. Cette formule permet une grande sensibilisation au fonctionnement et enjeux de la recherche avec ce lien dans la durée.

Déroulé d'un projet passeport recherche


L'opération Passeport Recherche s'étend du mois d'octobre au mois de mai, soit huit mois de collaboration entre une classe de lycéens et vous. 

L'enseignant reste le maître d'oeuvre de l'opération qui est rythmée par trois
temps : un temps d'investigation entre les élèves, l'enseignant et vous, un temps de travail en classe avec l'intervention des professionnels de la communication, et la préparation de la journée de restitution.

Ci-dessous, comme repère, un exemple type du déroulement d'un passeport recherche :


. été : vous proposez une problématique de recherche au référent de votre département. Une liste de problématiques est adressée aux enseignants du secondaire pendant l'été ; ils ont jusqu'à fin septembre pour s'inscrire.

. début octobre : rencontre réunissant  les organisateurs, les enseignants, les professionnels de la communication, et vous.

. avant Noël
- vous  intervenez une fois en classe pour approfondir la problématique de recherche proposée.
- les élèves visitent votre laboratoire.
- rencontre avec le professionnel de la communication pour définir la/les formes d'écriture des apprentissages en fonction du média choisi (généralement soit un article de journal, un site web, une émission de radio...).

. entre janvier et mars
- vous intervenez éventuellement une deuxième fois en classe, vous-même ou bien un collègue pour éclairer les recherches effectuées par les élèves. (Souvent, un système d'échanges par mail est mis en place avec la classe)
- suivi du professionnel de la communication.

. avril
- les élèves terminent de préparer leur support de de communication, vous êtes sollicité pour en corriger les contenus scientifiques.

. mai
Toutes les classes se retrouvent pour la journée de restitution et, à tour de rôle, les élèves de chaque classe présentent leur passeport. Dans la mesure du possible, vous êtes présent lorsque les élèves que vous avez accompagnés prennent la parole.

Particularités et intérêt

Le passeport sensibilise les élèves à différentes facettes de la recherche : avec l'étude de la thématique de recherche tout d'abord, mais aussi avec la communication et la dimension internationale.
Un projet passeport recherche permet aux élèves d'explorer des nouveautés pour eux : la gestion d'un projet avec une classe complète, la prise de parole en amphi devant un public large. Cela leur permet aussi de comprendre le fonctionnement des recherches et de mieux appréhender les TPE en année de 1ère.
Ce projet permet de toucher les élèves à différents niveaux :
  • soit par la thématique,
  • soit via le support de communication,
  • soit lors de la journée de restitution, en passant en amphi et en voyant le travail des autres,
  • soit a posteriori en étant confronté à des expériences, et en se rendant compte que le passeport leur a donné les méthodes.

L'après passeport recherche

L'opération est exigeante car complète et étendue dans le temps mais les résultats sont globalement positifs :
  • les élèves ont acquis des connaissances scientifiques, ils ont une vision concrète de la recherche scientifique et ont découvert les métiers de la recherche. Le travail sur le support de communication leur a permis d'appréhender les modalités de la communication et ils ont vécu une expérience de diffusion grand public.
  • des enseignants ont travaillé ensemble, associant leurs compétences au service d'une même opération. Le passeport favorise en effet le travail interdisciplinaire.
  • à travers ce projet pédagogique, les chercheurs investis ont entendu et vu comment des lycéens appréhendaient leur métier et leur rôle. Ils ont aussi montré et témoigné de l'impact socio-économique de la recherche scientifique.

Déposer une problématique

Vous voulez déposer une problématique :

Envoyez au référent de votre département :
- le titre de votre problématique sous la forme d'une question,
- 3 à 4 lignes d'explication,
- 3 mots-clés,
Plus d'explications pour rédiger votre problématique
Ils prendront ensuite contact avec vous.

Loire Atlantique/Vendée
Structure Fédérative de Recherche François Bonamy
Hélène Callewaert
02 28 08 00 25

Maine et Loire
Terre des Sciences
Vincent Millot
02 41 36 77 99

Mayenne
le Musée des Sciences
Sandrine Labbé
02 43 49 47 81

Sarthe
Maine Sciences
Maeva Cornuault
02 43 95 53 37